le château

Dés le 11ème siècle, une forteresse a occupé cet éperon rocheux ; avant cette date, on n’a pas retrouvé de traces permettant de dater une éventuelle occupation fortifiée.

Au 12ème siècle, les fortifications furent renforcées par les seigneurs de Mont Saint Jean.

 Après la rébellion d’Etienne en 1331, les Ducs de Bourgogne font de Salmaise le chef-lieu d’une châtellenie et améliorent beaucoup les moyens de défense du château, résidence d’un fonctionnaire chargé d’assurer, au nom du Duc, l’administration et la défense de la contrée.

Après  la disparition de Charles le Téméraire, Louis XI, en 1477, fait don du Château de Salmaise au Maréchal de Hochberg dont les descendants  l’occupent pendant deux siècles.

En 1691, le château et les terres reviennent au domaine royal qui les « engagent » successivement à différents propriétaires qui laissent les bâtiments à l’abandon. Ils sont en ruine à la fin du 18ème siècle.

 

Retour ⇐