Les lavoirs

                               

A Salmaise, c’est en 1856 que Focillon, ''conducteur des Ponts et chaussées'', établi, à la demande du Conseil municipal, un premier projet de conduite et de distribution de l’eau captée à la fontaine de l’étang pour répondre aux attentes du village. Il faut répondre aux besoins en quantité pour satisfaire 150 personnes et 800 têtes de bétail et aussi, aux besoins en qualité: l’eau des puits est polluée. Par ailleurs, l’'adduction d’eau doit permettre l’'alimentation de nouveaux lavoirs, les lavoirs existants, situés à l’'étang et à Genichey sont, en effet, éloignés du village.

Le projet est définitivement approuvé par le préfet en 1863. Les travaux comprennent :

           - l’établissement d’une conduite d’eau depuis la fontaine de l’étang,

              - la construction de deux lavoirs avec fontaine publique, situés l’un à la Chaume, l’autre à la ville basse, au coin des cinq rues (lien 1),

           - l’élévation d’une fontaine publique monumentale sur la place du Champ de foire.

Il est précisé que les deux lavoirs doivent être identiques (pour éviter la jalousie des habitants des deux quartiers) et se composer « d’un bâtiment couvert renfermant le bassin pour le lavage du linge et d’un second pour le rincer » et qu’il y aura « autour de l’intérieur, des banquettes de pierre pour disposer le linge à laver ou celui qui aura subi cette opération ».

Il est indiqué que « sur la largeur de la façade du bâtiment qui sera percée d’une grande arcade en demi-cercle, régnera une auge en pierre pour servir d’abreuvoir au bétail » et que « le devant du bassin d’abreuvoir, sur 2,50 de large sera pavé en moellons calcaire… ».

Le Conseil municipal approuve le projet à l’unanimité, mais formule des réserves quant à la position des bassins à laver (lien 2).

L’adjudication se fait en janvier 1863 et la réception des travaux en février 1866.

Une première réparation des lavoirs (pose de nouvelles dalles) a lieu en 1903.

En 1983-84, c’est la restauration des toitures en laves qui sera réalisée.           

NB : Une information générale sur les lavoirs et un dossier détaillé sur la construction et l’entretien des lavoirs de Salmaise est accessible sur internet (site « arts et culture », pédagogie en action du Crdp de Dijon / Canopé académie de Dijon).